5 mythes au sujet des injectables

Février 2020
Mythes injectables - OmSignature - Médico Esthétique Boucherville

Avez-vous déjà considéré recourir à des injectables (comprend les neuromodulateurs et les agents de comblements), mais n’avez pas osé ? Vous avez eu peur du jugement ? Et bien, vous n’êtes pas la seule personne. À la Clinique OM Signature, l’expérience démontre que beaucoup de fausses croyances sont encore ancrées dans l’esprit des gens, et bien souvent ce sont des croyances qui ne nous appartiennent pas, qui nous sont plutôt transmises par l’entourage. Au-delà des soins de beauté, notre mission est d’avoir un impact positif dans la vie des gens.  Il n’est pas rare de voir une cliente retrouver la confiance et le respect d’elle-même, ceci ayant un impact dans sa vie personnelle et professionnelle. Ayant une vision de prise en charge globale, nous voulions débuter l’année 2020 en démystifiant certains préjugés et incompréhensions face aux Injectables. L’équipe de la Clinique OM Signature et de la Clinique ISOMED vous accompagne dans la démarche que vous choisirez de considérer.
 

Voici les mythes les plus communs :
 

Mythe no. 1 : “Les personne ayant recours aux Injectables sont des personnes superficielles.”

Ici, il faut d’abord définir le sens des mots “personnes superficielles”. Appliqué à une personne, le mot “superficiel” fait référence à une personne qui ne va pas au fond des choses, qui n’a pas de profondeur. Le fait d’utiliser des Injectables n’a rien à voir avec la profondeur d’âme d’une personne. En fait, nous avons le privilège d’accompagner des clients qui font une démarche qui n’a pas pour but de les empêcher de vieillir mais plutôt de rehausser leurs traits naturels de façon progressive pour leur propre plaisir.

 

Mythe no. 2 : “Le résultat ne sera pas naturel, j’ai peur d’avoir l’air figé, sans expression”.

Lorsqu’on consulte un professionnel honnête privilégiant des résultats d’apparence naturelle, les Injectables sont indétectables par l’entourage. Nous avons l’air plus en forme, moins fatigué. Effectivement, il arrive trop souvent de voir des personnes ayant reçu trop d’Injectables.  À la Clinique OM Signature, notre philosophie repose sur “injecter moins c’est mieux tout en priorisant la restauration saine de la peau”. L’appât du gain et l’inexpérience ne font pas partie de notre offre de service.  Il n’est pas rare de refuser d’injecter un client si l’état de la peau n’est pas au rendez-vous. L’agent de comblement le plus couramment utilisé contient de l’acide hyaluronique, une molécule naturellement présente dans le derme, et donc naturellement assimilé par la peau.

 

Mythe no. 3 : “Je ne veux pas devenir dépendante des Injectables, c’est comme une drogue, ce n’est jamais assez.”

Les Injectables ne sont pas des drogues addictives comme le tabac ou l’alcool. Il est vrai que certaines personnes peuvent vouloir adresser plusieurs conditions et par le fait même recevoir plus d’Injectables que nécessaire. Il arrive parfois qu’un client ayant vécu une période difficile souhaite voir effacer les retombées sur son visage en ayant des attentes irréalistes face à sa démarche de soin. C’est pourquoi il importe d’évaluer les attentes des clients et de bien expliquer les résultats attendus afin de s’assurer d’un objectif commun. Les soins de peau complémentaires et les produits de soin permettant d’hydrater et d’épaissir graduellement la matrice sont des incontournables. Cette approche, en plus d’éviter de surtraiter, permet aux agents de comblements de se résorber moins rapidement tout en prolongeant l’effet des traitements.  Une démarche initiale est toujours plus coûteuse.  Une fois l’objectif atteint, les traitements d’entretien peuvent être espacés et nécessiter moins de produit.  Il est rare qu’un client développe une dépendance aux Injectables.  Si cela se produit il est de la responsabilité du professionnel de limiter le client si cela s’avère nécessaire. 

 

Mythe no. 4 : “Si je choisis de cesser les Injectables, l’état de ma peau aura empirée, je préfère donc les éviter”.

Les Injectables ont effectivement une durée de vie, le produit injecté se résorbant graduellement.  Le processus de vieillissement de la peau lui, se poursuit à un rythme normal. Très fréquemment les gens oublient l’état de leur peau avant d’avoir débuter une démarche d’Injectables et peuvent donc avoir l’impression lorsque l’effets des Injectables s’atténue, que le vieillissement de la peau s’est accentué, alors que ce n’est pas le cas. Cependant, grâce aux traitements d’entretien habituellement recommandés aux 6 mois et au principe d’action de la plupart des agents de comblements, la peau se retrouve mieux hydratée et plus repulpée.  Dans tous les cas, l’emphase est mise sur la régénération continuelle de la matrice de votre peau.  Le peeling, la micropuncture, les traitements de Plasma Riches en Plaquettes ainsi que des produits de soin à domicile sont des approches permettant de travailler dans ce sens.  Le traitement en cabine et la collaboration de la cliente face à ses soins à domicile sont garants de satisfaction.  Il est préférable d’avoir une peau saine, lumineuse et bien hydratée ainsi qu’un teint uniforme n’ayant pas reçu d’Injectables, que d’avoir une peau impure et terne ayant reçu des Injectables.

 

Mythe no. 5 : “Je ne me reconnaîtrai plus.”

Comme nous l’avons déjà mentionné, nous misons sur des résultats progressifs et naturels. Nous travaillons étroitement avec vous afin de respecter vos attentes et votre morphologie dans les limites de ce qu’il est possible de faire. L’objectif est de rehausser vos traits naturels et/ou corriger certaines imperfections.

 

Les critères de beauté sont subjectifs. Le plaisir est subjectif. Pour une personne, le plaisir provient d’un entraînement physique ou d’un bon repas, et pour une autre, l’apparence saine de la peau est aussi importante.

En plus de ces mythes, beaucoup de personnes désirant recevoir des Injectables font face aux jugements des autres.  Il y aussi un facteur générationnel en ce qui concerne les préjugés face aux Injectables. Les femmes de la génération des Baby-Boomers se sont souvent oubliées en se concentrant sur le travail, le mari et les enfants. Lorsqu’arrive le moment de considérer un investissement beauté, un sentiment de culpabilité peut les envahir. Heureusement, il y a un mouvement vers la conscience, le travail sur soi et le bien-être. On retrouve un meilleur équilibre entre le travail, la famille et soi-même. Nous réalisons que tout part de soi et que prendre soin de soi est un besoin réel. C’est avec plaisir que nous vous accompagnons dans ce sens.

OSEZ vous choisir,

L’équipe de la Clinique OM Signature